Historique

Trois générations, une seule passion

Que de chemin parcouru ! Après Albert l’inventeur et le fondateur, c’est André Dupuy qui propulse La Cornue dans les temps modernes. Il en fait la vedette des nouveaux « Arts Ménagers ». Avec André, brillant ingénieur passionné du « design » naissant, les modèles évoluent et se diversifient.
Mais l’objectif de La Cornue reste inchangé : un fourneau La Cornue se doit d’être superlatif. La Cornue offre aux connaisseurs le nec plus ultra.
La Cornue est entièrement dédiée à l’excellence. Comme tout ce qui est exceptionnel, La Cornue doit rester hors norme.
Les fameux fourneaux « Château 5 étoiles » incarnent parfaitement cette vision des choses et font entrer La Cornue dans la légende.
Désormais, il est possible de se faire fabriquer un fourneau sur mesure !

En 1985, Xavier, le petit-fils d’Albert, succède à son père. Troisième Dupuy aux commandes, c’est un amateur de sensations fortes, grosses cylindrées et voiliers de haute mer. Heureusement, car l’histoire s’emballe. Les tempêtes de l’économie soumettent la petite entreprise familiale à de sérieux coups de tabac. Il faut oser innover, relever de nouveaux défis technologiques, résister face à des prédateurs nombreux et voraces.
Xavier s’arc-boute sur les valeurs fondamentales de l’entreprise, résiste aux sirènes de la banalisation et du marketing. Il ne démord pas de l’objectif d’excellence. Au lieu de s’enfermer timidement dans une niche franco-française dorée, il lance La Cornue à la conquête du monde. Le destin de La Cornue doit être mondial. Rien de moins. L’histoire ne lui donne pas tort. La persévérance porte ses fruits. Peu à peu le prestige de La Cornue rayonne sur la planète gourmande.
À Los Angeles, Moscou, Shanghai, on s’enflamme pour ces extraordinaires fourneaux français, la passion culinaire La Cornue est communicative.